Louer son appartement : quelles sont les conditions de rentabilité ?


Economie /

Vous êtes propriétaire-bailleur, et chaque fois, la question vous hante. Devriez-vous proposer à votre futur locataire un appartement vide ou un appartement déjà meublé ? Les paramètres pour répondre à cette question sont nombreux. Mais une chose est sûre, vous préférez l’option la mieux rentable. La réponse se trouve alors dans le type d’appartement et où vous l’avez construit. Lisez cet article pour plus de détails.

La situation géographique de l’appartement

Le coût et les opportunités de location varient d’une région à une autre. Mais si un appartement neuf est souvent la meilleure option, vous n’êtes pas tenu de le construire vous-même. Cliquez ici pour en savoir plus sur la possibilité d’achat d’un appartement neuf. Le bâtiment que vous voulez proposer à la location serait plus prisé s’il est bien situé, offrant des commodités d’accès, de déplacement, de sécurité et de disponibilité des produits de première nécessité. Le coût et les opportunités de location peuvent aussi varier selon qu’il s’agit d’un bâtiment à louer tout le temps, ou d’une résidence que vous occuperez vous-même plus tard, ou encore, d’une résidence universitaire, si la région offre une grande concentration d’étudiants.

Louer meublé ou vide ?

Si vous avez la possibilité de louer votre local sans discontinuité toute l’année, il sera plus rentable pour vous meublé que vide. Mais la durée d’un contrat portant sur un appartement meublé est plus courte. Elle varie entre neuf mois et un an, tandis que pour un local vide, le minimum est trois ans. Il en est de même pour la durée du préavis. Le locataire d’un meublé dispose d’un mois pour rompre le contrat de bail, tandis que pour un local loué à vide, le préavis est de trois mois (un mois dans certains cas) à l’avance pour le locataire pour rendre le local. À présent, vous savez tout !